Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Seances - Le souffle de vie
15560
page-template-default,page,page-id-15560,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
 

Seances

Les bénéfices du « souffle de vie »

La libération de notre souffle permet de réoxygéner toutes nos cellules du cerveau comme tout le reste de notre corps ce qui est la clef de la santé( 70 % des toxines sont éliminées par les poumons ). Cela permet aussi le réveil et la transformation de toutes nos mémoires inconscientes ce qui agit profondément pour changer notre niveau de vie par l’amélioration de nos capacités physiques, psychologiques, spirituelles voir psychiques. Avant tout, elle révèle notre capacité à aimer !

  • Libération des traumatismes, des autos sabotages, des croyances limitantes, des toxines, des dépendances et addictions.
  • Reprogrammation de notre inconscient et de notre mémoire cellulaire.
  • Augmente grandement l’estime de soi, le retour a la santé, la mémoire, la qualité de sommeil, l’intuition, la concentration, la souplesse, notre potentiel, les performances corporelles et intellectuelles, la confiance en soi ( et en la vie), la relation a soi et au monde, la joie de vivre, l’authenticité envers soi-même.
  • Régule le système nerveux, les émotions.
  • Apporte la reconnexion avec son âme (le divin) et son pouvoir personnel.

seance souffle de vie

Avant une séance

Comment tirer le meilleur parti de votre Souffle de vie ?

Que vous soyez novice ou praticien chevronné, voici cinq façons de tirer le meilleur parti de votre pratique du souffle de vie:

 

1. Mettre une intention positive à votre séance !
L’énergie générée libère et guérit différents aspects selon la demande établie. Définir une intention Le sens du mot  » intention  » est : une chose voulue, un but ou un plan, une trajectoire. Établir une intention signifie attirer votre attention et votre conscience sur une qualité ou une vertu que nous souhaitons cultiver pour transformer notre relation aux cycles de la vie plutôt que de chercher ou d’attendre l’illusion d’un événement extérieur.( Ta vision ne deviendra claire que quand tu regarderas dans ton cœur.Celui qui regarde l’extérieur, rêve, celui qui regarde à l’intérieur, s’éveille. »C. G. Jung ). Rencontrez quelque chose qui contienne de l’émotion, quelque chose qui signifie quelque chose pour vous, qui résonne, qui vous inspire. Cela peut être la vision de votre exploration.

 

2. Lâchez vos attentes Les attentes peuvent avoir tendance à freiner les possibilités infini du souffle de vie. Il est important de réclamer et d’apporter un sentiment d’innocence et de curiosité quant à ce qui pourrait survenir, plutôt qu’un esprit obstiné rempli d’attentes. Transformez vos attentes en confiance dans le processus qu’est la vie et entrez dans votre pratique du souffle de vie avec une vivacité d’esprit qui est prête à ce que quelque chose se passe, mais sans qu’il soit nécessaire que quelque chose en particulier arrive. Faites confiance au souffle et à sa sagesse, il a tendance à nous apporter les choses que nous sommes prêts à expérimenter.

 

3. Travailler avec ce qui est. Il se peut que vous découvriez qu’il y a une poussée d’émotions ou de sentiments lorsque vous respirez. En général, il suffit de quelques respirations pour que les choses commencent à se produire. Quand nous respirons, nous apportons beaucoup d’énergie nouvelle dans le corps – la respiration, la force vitale, la force divine – et comme elle circule dans notre corps, elle augmente le flux sanguin vers notre cerveau, qui illumine notre corps avec toutes sortes de sensations et d’émotions physiques différentes. L’augmentation de Prana, de Chi met en évidence nos Blocages jusqu’alors caché dans notre esprit et notre corps. Vous découvrirez peut-être qu’il s’agit d’une occasion de s’aimer pour être l’expérience divine de vivre l’humain a nous tous seul. Chacun de nous détiens l’humanité a lui/elle seul(e). Faites confiance au souffle et à sa sagesse, il a tendance à nous apporter les choses que nous sommes prêts à expérimenter.

 

4. Exploiter les cycles Au cours d’une séance nous donnons consciemment notre conscience à ce cycle de la naissance( expire) et de la mort( inspire). Nous pouvons l’utiliser pour nous demander quelles parties de moi se sentent vivantes en ce moment et quelles parties sont prêtes à mourir, à se laisser aller ? Chaque fins (expires) et le nouveau d’un début commencement (inspires) .Plutôt que de retenir ce que l’on croit être connu pour nous (limitations, routines, souffrir d être persuader d’avoir raisons), le souffle de vie nous pousse a prendre notre envole dans l’inconnu comme l’aiglon sautant du nid pour la première fois, dans l’air , en s’abandonnant à l’inconnu, il y rencontre sa liberté, son pouvoir!

 

5. Soyez le témoin Lorsque des émotions surgissent, ressentez-les complètement et en même temps, témoignez-les, dans cette espace que certains appel l’âme. Cette équanimité est une qualité spectaculaire à développer dans la vie parce que lorsque nous faisons cela, cela signifie que les chocs, les bosses et les bleus auxquels nous faisons face n’ont pas besoin d’être si dommageables. Une fois que nous avons atteint ce niveau de conscience et d’équanimité, nous pouvons dans la patience, l’amour et la compassion soigner les parties de notre être qui ont besoin de soutien et d’aide ; sublimer nos blessures avec amour; patience et compassion et ne pas nous complaire dans notre histoire personnelle .C’est ainsi que nous guérissons vraiment, par la reconnexion avec nôtre âme, notre véritable nature, divine par essence. Si vous désirez assimiler la méthode du souffle de vie il faut, au cas par cas, environ une dizaine de séances (privées ou de groupes) pour la pratiquer de façon autonome et sans danger chez soi. LA médecine est à l’intérieur de nous. Vous êtes bienvenu(e) dans la tribu. Namasté.

Contre indications et sujets délicats :

 

Il reste impératif de faire part au thérapeute de son état de santé actuelle avant la séance :douleurs physiques et émotionnelles, faiblesses, grossesse, problèmes cardiaques, asthme, opérations chirurgicales, relations au monde…

Je peux adapter la pratique à certaines contre indications mais il reste impératif de me prévenir avant la première séance.

  • Maladie pulmonaire infectieuses
  • Opération chirurgicale récente ( Jusqu’à 3 semaines minimum et en fonction de là ou elle se situe.)
  • Épilepsie
  • Asthme sévère
  • Glaucome
  • Problème cardiaque / Historique d’AVC
  • Hypertension
  • Schizophrénie / Bipolarité / Paranoïa
  • Stress post traumatique profond
  • Femme enceinte
  • Avoir abusé de l’alcool ou d’une drogue le jour même ou les jours avant
  • Être sous antidépresseurs/anxiolytiques.

Prévoir avant une séance :

  • Une bouteille d’eau
  • Des mouchoirs
  • Avoir de préférence l’estomac léger ou vide
  • Porter des vêtements souples, confortable, chaud si nécessaire
  • De quoi écrire
  • Plusieurs oreillers (idéalement 5 petits ou 1 grand et 4 petits)
  • En fonction de la saison, si possible ramener une à deux poignées de pétales de fleurs (cueillies par soi-même) par personnes.
  • Vous êtes aussi très cordialement invité à venir vêtu principalement de blanc qui évoque la clarté, la pureté, la lumière, la vérité, la conscience, la Source Originelle. Il possède une dimension supérieure. Il représente le commencement qui contient toutes les potentialités(puisqu’il y inclut toutes les couleurs). Il précède et surpasse la Création, transcende la matière puisqu’il symbolise l’origine de la manifestation de l’absolu.
  • Posez des paroles puissantes dans votre phrase d’intention. Visons toujours la lune, dans le pire des cas on atterrit dans les étoiles!

Pour les séances de groupes :

  • Assurez-vous une plus grande commodité en apportant un tapis de yoga ou un matelas portatif, plusieurs oreillers(2 ou 3, grands et/ou petits, ) , une couverture(en fonction de la saison), un bandana ou un « cache yeux » (optionnel), de quoi écrire pour ne pas oublier certaines  » visions ». Vos porte-bonheurs, objets de valeur sentimentale, protections énergétiques, offrandes… (Toutes croyances sont les bienvenues tant qu’elle ne deviennent pas un dogme.  » Vivre simplement pour que simplement d’autres puissent vivre  » Mahatma Gandhi.)
  • Prévoir, si possible, 30 minutes environ sans activités stressantes pour le corps et l’esprit après une séance. Il est conseillé de boire un maximum d’eau les 3 jours qui suivent pour aider le processus.